Kingdom

2013

Je suis le petit nouveau. Je ne viens pas d’ici. Les gens du village ne me connaissent pas.

 En Janvier 2012, ma femme, mon fils et moi avons aménagé dans notre demeure à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Pourquoi Saint-Alexandre-de-Kamouraska? Pour sa proximité avec la ville de Rivière-du-Loup et parce que nous sommes tombés en amour avec la demeure que nous habitons. Avec le temps, c’est davantage une maison qui m’a fait apprécier ce village : la lumière, les ombres, les champs, tout est différent de ce que j’ai vu en ville.

 KINGDOM est une continuité de ma recherche sur l’intervention humaine versus le territoire, la cohabitation et le rapport qu’exerce l’un sur l’autre. Les photographies de cet essai ont tous été prisent entre janvier 2012 et mai 2013 dans la municipalité de Saint-Alexandres-de-Kamouraska et ses environs. J’ai commencé à photographier ces lieux qui m’entourent afin de me sensibiliser à mon nouveau milieu de vie. Je veux montrer la ruralité des lieux sans pour autant en faire des images bucoliques. C’est par une vision personnelle et poétique, de style documentaire, que je veux faire découvrir ce qui retient mon attention photographiquement parlant au jour le jour et ce, dans les thèmes du vide, du temps et de l’abandon.

Texte de l’artiste.

On ne porte pas le même regard sur les lieux lorsqu’on les découvre en touriste que lorsqu’on les fréquente au jour le jour. C’est le constat lucide que fait François Gamache, photographe originaire de Rivière-du-Loup et qui a récemment élu domicile dans une maison du Kamouraska. Ici, le regard est confronté à un tiraillement. Il cherche avidement le rural, mode de vie qui constitue le fondement de ce territoire, en même temps qu’il fuit avec force le côté bucolique, cette tentation de l’illusion. Aux antipodes de ce que le visiteur de passage retiendra de sa visite ici, il nous donne ainsi à voir une campagne à l’état brut, parfois proche de la rupture, mais à laquelle le spectateur attentif devinera aisément le véritable attachement exprimé par l’artiste.

Texte du commissaire de l’exposition, M. Baptiste Grison.

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

_________________________________________

Pour voir celles qui n’ont pas été retenues pour l’exposition… Adventure in your own backyard